La réparation d’un disque dur est elle facile ?

La réparation d’un disque dur est elle facile ?

Votre support de stockage ne permet plus l’accès à vos données? Vous souhaitez réparer votre disque dur, afin de récupérer vos données ?

Soyez vigilants et suivez nos conseils, afin de ne pas aggraver la situation.

On confond bien souvent les notions de réparation et récupération, pourtant celles-ci ont chacune leur signification :
Le terme de réparation, signifie qu’il vous faut intervenir physiquement sur le disque pour réparer une pièce défectueuse, tandis que la récupération consiste en l’extraction sur un nouveau support des données stockées.

Les laboratoires de récupération de données passent bien souvent par une phase temporaire de réparation avant de récupé- rer les données. Dans tous les cas, les disques durs ne seront plus réutilisables par la suite. Il vous faudra copier vos données extraites sur un nouveau support.

En tant que laboratoire spécialisé en récupération de données, nous vous conseillons de ne pas tenter une intervention par vous-même, car cela risquerait d’aggraver la situation. Cependant, vous êtes bricoleur, vos données sont peu importantes, et vous êtes prêt à tout perdre, vous pouvez essayer d’intervenir par vous-même. Voici les étapes :

  1. faire un diagnostique
  2. si la panne est logicielle : vous pouvez utiliser Recuva ou un autre logiciel du marché
  3. Si la panne est électronique ou mécanique, alors il vous faudra acheter un disque dur identique. (eBay)
  4. Utilisez des gants (non marquants sur les plateaux) et remplacez les éléments défectueux
  5. Copier les données

Avant de vous lancer, faites des tests sur un ancien disque dur ou empruntez celui de votre voisin ! Plus le disque est ancien, plus il sera facile de récupérer les données.

Dans tous les cas, sachez qu’une récupération de données vous demandera du temps et des déboires, ainsi qu’un certain coût de pièces et d’outils.
La majorité des laboratoires prennent plus de 100€ si le disque dur a déjà été ouvert ou manipulé au niveau de l’électronique.