Conseils pour éviter les pertes de données

 

FAITES DES SAUVEGARDES

Sauvegardez régulièrement vos données importantes sur un support sain. Il est préférable de sauvegarder un peu régulièrement que d’effectuer une grosse sauvegarde générale tous les 4 ans.  Préférez plusieurs disques de petite capacité (et plusieurs partitions dans la limite du raisonnable) à un seul de très grande et séparez les documents importants du reste des données.

Protégez votre INSTALLATION
 

Equipez-vous d'une alimentation de qualité (évitez les tours équipées d'alimentations "noname") pour les machines contenant des données importantes ainsi que d'onduleurs ou de système de para-surtension pour protéger votre machine des chocs électriques. 

Renouvelez votre matériel

Changez vos disques durs régulièrement, sans attendre qu’ils tombent en panne. Les disques SCSI sont plus résistants et performants mais également plus chers, à réserver aux machines dites "sensibles".
Votre disque présente des symptômes de panne, n'attendez pas qu'il lâche pour réagir : essayez de sauvegarder, si cela s'avère difficile, contactez-nous au plus vite !

PRENEZ SOIN DE VOS SUPPORTs

Un disque dur a besoin d'espace pour travailler (notamment pour la défragmentation). Il est dangereux de créer de multiples partitions ou de remplir le disque dur au maximum. De même, un disque dur n'est pas destiné à subir des chocs et des manipulations excessives. Un simple choc, surtout  si le disque est en fonctionnement, peut endommager un disque dur définitivement. Attention donc aux disques durs externes et aux ordinateurs portables.

NOS CONSEILS PAR TYPE DE SUPPORT

  • CD ou DVD : n'utilisez pas de CD-RW ou DVD-RW, ne gravez pas à une vitesse trop haute, effectuez toujours la vérification intégrée au logiciel de gravure et une vérification manuelle.
  • Disque dur externe : attention aux disques durs externes qui sont fragiles. Il faut dans ce cas utiliser un support prévu à cet effet et ne pas s'en servir pour stocker d'autres données ou le laisser tourner en permanence. La sauvegarde peut s'effectuer presque automatiquement via des utilitaires de synchronisation (ex. Syncback).
  • Disque dur interne : Il est dans tous les cas préférable d'avoir au moins deux disques dans sa machine et d'avoir les données sensibles en double. Si vous le pouvez, vous pouvez monter un système en RAID 1 (mirroring). Attention, lors d'une surtension par exemple, il est fort probable que les deux disques tombent en panne. Une sauvegarde sur un support externe est toujours souhaitable.
  • Serveur : si vous disposez d'un espace sur le serveur de votre société, ne vous en privez pas ! Vous pouvez également conserver un double de votre travail sur votre disque dur local.
  • Autre : les sauvegardes sur bandes ou des solutions comme le Iomega Rev ne sont efficaces que si elle sont bien mises en place.