Inondations 2019 – nos experts sur le pont !

Publiée le 28/11/2019

Les inondations sont de plus en plus nombreuses à cette période et une fois n'est pas coutume, le Var a été très touché cette année. Nos équipes travaillent d'arrache-pied pour récupérer les données des sinistrés, qu'ils soient professionnels ou particuliers.

 
 
 

Inondations prévues mais dégâts matériels importants

23 Novembre 2019 – le Sud-Est de la France est en alerte rouge pluie et inondation, particulièrement le Var et les Alpes-Maritimes. Les pluies vont être torrentielles pendant les heures qui suivent. Ces deux départements ont ainsi été très touchés et alors que la décrue s’amorce lentement, le bilan est lourd. L’Argens et le Var sont montés de plusieurs mètres et ont fini par déborder sur les habitations et entreprises à proximité. L’eau s’est insidieusement infiltrée de partout, jusqu’à toucher le matériel informatique. Ce dernier pouvant contenir des données très importantes, voir vitales pour certaines entreprises.


 
 

Comment reprendre une activité rapidement après un tel sinistre ?

Les premières demandes de récupérations de données sur disque dur ou serveur inondés affluent déjà dans nos laboratoires. Nous avons ainsi pu sauver deux entreprises d’une probable fermeture. En effet, selon l’INRS, 70% des entreprises victimes d’un sinistre majeur disparaissent dans les mois qui suivent. 82% déclarent d’ailleurs que leur infrastructure informatique n’est pas entièrement prête à assurer la reprise en cas de sinistre. (Source : Datacore.com) Nombreux sont les professionnels et particuliers qui n’ont pas de solution, ni de protection contre les incendies ou les inondations pour leur matériel informatique et leurs données importantes. Il est important de prévoir avec un plan de reprise ou de continuité d’activité par exemple.


 
 

La récupération de données après sinistre

Nos laboratoires interviennent dans des contextes post-incidents. Nous avons développés des procédés dédiés aux inondations depuis les premières demandes liées à la tempête Xynthia en 2010, jusqu'à celles de l'an dernier. Nos experts traitent les supports endommagés grâce à des processus très encadrés et déterminés pour limiter les risques de dommages supplémentaires. La première étape consiste à nettoyer proprement le ou les disques durs, en combinant différentes méthodes telle que les ultrasons, la force centrifuge, ou encore des procédés chimiques. Ensuite, il est nécessaire de vérifier l’état des composants électroniques, avant d’analyser la partie mécanique en salle blanche certifiée ISO5 Classe 100.



Nos spécialistes vont ainsi sécuriser vos données avant de pouvoir les extraire avec des outils dédiés, généralement de puissants logiciels permettant d'isoler des erreurs

Si vous êtes dans la même situation, n'hésitez pas à contacter nos experts qui pourront répondre à vos interrogations et vous conseiller sur la démarche à suivre.