FAQ 

Les plus grands groupes dans tous les domaines d’activité nous ont déjà fait confiance pour récupérer leurs données perdues.

Si votre disque dur ne fonctionne plus et que vous avez des données importantes, ne tentez pas le diable !
Seuls des experts en récupération de données sont qualifiés pour intervenir sur un disque dur sans l’endommager plus qu’il ne l’est.
Recoveo est spécialisé dans la récupération de données sur tous supports informatiques, et notamment les disques durs (toutes marques et tous types).
Grâce à notre expérience et notre matériel de pointe, nous pouvons résoudre la plupart des cas de perte de données.
Ne paniquez pas et suivez cette procédure. Elle pourra peut-être sauver vos données.
N’hésitez pas à nous contacter pour tout renseignement, par téléphone (n° vert) ou par email.

Nous prenons en charge toutes les marques de disques durs : IBM, Hitachi, Maxtor, Fujitsu, Quantum, Seagate, Western Digital, Toshiba, Conner, Samsung,Nikimi Excelstor… ainsi que les disques estampillés par les constructeurs comme Dell, Compaq, Hewlett Packard… et ceux utilisés dans des boîtier externes (LaCie, Freecom, iomega…). Pour le vérifier, c’est par ici ! Nous pouvons récupérer des données sur des disques durs IDE et SATA (1″8, 2″5 et 3″5 et 5″1/4), SCSI (toutes normes), sur un nombre important de systèmes d’exploitation et sur les systèmes RAID et serveurs NAS.

Vous avez tenté de récupérer des données avec un logiciel, mais le résultat n’est pas satisfaisant et beaucoup de fichiers sont corrompus. Utiliser un logiciel est un réflexe tout à fait logique et il peut même parfois être suffisant, selon le type de panne. Cependant, il faut garder à l’esprit que des obstacles techniques peuvent être présents, notamment si le disque est endommagé physiquement; le logiciel est inadapté ou pas utilisé correctement, ce qui peut endommager davantage les données; l’efficacité du logiciel est médiocre à cause de problèmes physiques sur le disque dur (la plupart des fichiers récupérés sont corrompus). Il existe de nombreux outils de récupérations de données sur le marché et tous ne se valent pas. Il est important de bien le choisir mais aussi de savoir ne pas trop insister si cela ne fonctionne pas, au risque de détruire votre disque.

 

Vous avez tenté de récupérer des données avec un logiciel, mais le résultat n’est pas satisfaisant et beaucoup de fichiers sont corrompus. Utiliser un logiciel est un réflexe tout à fait logique et il peut même parfois être suffisant, selon le type de panne. Cependant, il faut garder à l’esprit que des obstacles techniques peuvent être présents, notamment si le disque est endommagé physiquement; le logiciel est inadapté ou pas utilisé correctement, ce qui peut endommager davantage les données; l’efficacité du logiciel est médiocre à cause de problèmes physiques sur le disque dur (la plupart des fichiers récupérés sont corrompus). Il existe de nombreux outils de récupérations de données sur le marché et tous ne se valent pas. Il est important de bien le choisir mais aussi de savoir ne pas trop insister si cela ne fonctionne pas, au risque de détruire votre disque.

 

Vous avez tenté de récupérer des données avec un logiciel, mais le résultat n’est pas satisfaisant et beaucoup de fichiers sont corrompus. Utiliser un logiciel est un réflexe tout à fait logique et il peut même parfois être suffisant, selon le type de panne. Cependant, il faut garder à l’esprit que des obstacles techniques peuvent être présents, notamment si le disque est endommagé physiquement; le logiciel est inadapté ou pas utilisé correctement, ce qui peut endommager davantage les données; l’efficacité du logiciel est médiocre à cause de problèmes physiques sur le disque dur (la plupart des fichiers récupérés sont corrompus). Il existe de nombreux outils de récupérations de données sur le marché et tous ne se valent pas. Il est important de bien le choisir mais aussi de savoir ne pas trop insister si cela ne fonctionne pas, au risque de détruire votre disque.

 

Vous avez tenté de récupérer des données avec un logiciel, mais le résultat n’est pas satisfaisant et beaucoup de fichiers sont corrompus. Utiliser un logiciel est un réflexe tout à fait logique et il peut même parfois être suffisant, selon le type de panne. Cependant, il faut garder à l’esprit que des obstacles techniques peuvent être présents, notamment si le disque est endommagé physiquement; le logiciel est inadapté ou pas utilisé correctement, ce qui peut endommager davantage les données; l’efficacité du logiciel est médiocre à cause de problèmes physiques sur le disque dur (la plupart des fichiers récupérés sont corrompus). Il existe de nombreux outils de récupérations de données sur le marché et tous ne se valent pas. Il est important de bien le choisir mais aussi de savoir ne pas trop insister si cela ne fonctionne pas, au risque de détruire votre disque.

 

 

  • La grande majorité des clients nous envoient leurs disques par transporteur express ou par la Poste.

 

  • Nous recevons des disques d’un peu partout en France : Paris et région parisienne, Lyon, Grenoble, St Etienne et Rhône-Alpes, Marseille, Lille, Bordeaux, Toulouse, Nantes, Rennes, Strasbourg, Montpellier, Dijon, Clermont-Ferrand, Nice, Metz…

 

  • Nous travaillons également régulièrement avec les pays francophones dans le cadre de récupération de données : Belgique, Suisse,

En fonction du volume, nous copions les données sur un support adapté. C’est vous qui choisissez le support de retour : CD-ROM pour des petits volumes (inférieurs à 2 Go en général), DVD-ROM pour des volumes intermédiaires (moins de 10 Go), disque dur pour des volumes importants (vous pouvez nous envoyer un disque neuf pour le retour des données avec le disque endommagé). Nous pouvons également fournir des boîtiers externes USB2 ou firewire avec le disque de retour.

Nous avons établi un programme de partenariat avec les prestataires de services informatiques : revendeurs, maintenance, dépannage, SSII… Si vous faites partie de cette catégorie et que vous avez des clients qui font face à des pertes de données, vous pouvez bénéficier de remises sur les récupérations de données. Ce programme gratuit et sans engagement vous permet d’offrir un service supplémentaire à vos clients.

 

  • Nous ne pourrons bien sûr pas effectuer la récupération dans l’immédiat (à part pour les diagnostics urgents), mais vous pouvez déposer votre support si vous ne voulez pas l’envoyer ou si vous avez la possibilité de venir dans nos locaux.

 

  • Nous vous ferons visiter nos locaux si vous le souhaitez (sauf la partie recherche de preuves pour des raisons de confidentialité). Pour cela, il est préférable de prendre un rendez-vous.
  • Comme tout support informatique, le disque dur est fragile.

 

  • Cependant, s’il est facile de changer une carte mère ou une alimentation défectueuse, il en est tout autre pour le disque dur qui contient vos données.

 

  • Un disque dur est composé d’une partie mécanique et d’une partie électronique. Il n’est donc pas à l’abri de pannes physiques.

 

  • Les causes les plus fréquentes de pannes physiques sont les chocs/chutes, chaleur excessive, surtensions…

 

  • De plus, la perte de données peut être logicielle. Dans ce cas, le disque n’est pas endommagé physiquement mais nous disposons du matériel nécessaire à l’extraction et à la reconstruction des données perdues.

 

  • Il arrive également que la piste servo du disque dur devienne défaillante et rende l’accès aux données impossible ou très difficile.

 

  • Pour toutes ces pannes, Recoveo est équipé pour récupérer vos données en toute sécurité.

 

SURTOUT PAS ! Vous risquez de l’endommager davantage et de perdre définitivement vos données. Lorsque nous recevons un disque dur ayant déjà été ouvert à l’air libre, les récupérations sont en général impossibles, partielles ou de très mauvaise qualité en raison de la dégradation des plateaux du disque.En effet, le disque dur, qui fonctionne avec une technologie nanométrique, doit absolument être ouvert en salle blanche ISO5 Classe 5, afin d’empêcher le dépôt de toute particule sur les plateaux du disque. Les poussières mais aussi les micro-particules d’épiderme, de transpiration ou de cheveux sont susceptibles d’entrainer un «head crash» (les têtes entrent en contact avec les plateaux) et de condamner définitivement vos données. Nos techniciens utilisent d’ailleurs également gants, lunettes, combinaisons et charlottes. Du reste, il est inutile d’ouvrir un disque dur sans disposer du matériel spécifique pour le réparer. Tout savoir sur le disque dur

 

La plupart de nos clients nous envoient leurs supports par transporteur express ou par la Poste.

Il est important de pouvoir suivre le colis avec un numéro de tracking.
Il existe des emballages Colissimo ou Chronopost prépayés et prêts à l’emploi qui sont parfaitement adaptés et le plus souvent moins cher qu’un colis « à peser ».
Nous conseillons un Colissimo de taille M pour un disque 3″5 et de taille S pour un disque 2″5.
Pour un envoi par Chronopost, un emballage « moins de 3kg » convient parfaitement.
N’oubliez pas de mettre le disque dur dans un sac antistatique et de remplir le carton avec de la mousse ou tout autre matériau absorbant.
Il faut absolument proscrire les envois dans les enveloppes, même matelassées, qui ne comportent pas de protection rigide.
Il est très important que le disque ne bouge pas à l’intérieur du carton.
NB. Pensez-bien à vérifier et à compléter si besoin votre document de prise en charge en ligne

 

  • Seuls nos ingénieurs ont accès aux données. Nos locaux sont sécurisés (portes blindées, alarmes) et nous détruisons par effacement de sécurité les données sur nos serveurs une fois que vous les avez réintégrées.

 

  • Un engagement de confidentialité est inséré dans la fiche de renseignement que vous nous retournez.

 

  • Dans tous les cas, le contenu de votre disque dur n’est pas inspecté.

 

  • Nous effectuons seulement des tests sur les fichiers importants à votre demande pour en vérifier l’intégrité.

Bien que la maintenance informatique et la récupération de données concernent toutes les deux votre support de stockage, ce sont deux activités différentes.
Votre revendeur informatique est habilité à monter des machines et à éventuellement les réparer en changeant les pièces défectueuses (carte mère, alimentation…).
Cependant, dans le cas d’une perte de données, il ne disposera pas du matériel adéquat (salle blanche, servo writer, composants électroniques…), des connaissances en micro-mécanique et des pièces la plupart du temps (disques rares ou obsolètes) pour effectuer une récupération dans les meilleures conditions.
L’activité de récupération de données est une activité à part entière qui nécessite du matériel et des connaissances bien spécifiques que nous possédons.
C’est pour cela que nous travaillons beaucoup en partenariat avec les différents prestataires informatiques (revendeurs, sociétés de maintenance et dépannage, SSII) qui font confiance à des professionnels de la récupération pour traiter les données de leurs clients.

Quels sont les symptômes de panne de carte mémoire ?

Les symptômes de panne de carte mémoire sont multiples. Mais il existe deux sortes de pannes: la panne logique et la panne physique. Les symptômes de panne logique les plus courants sont les cartes mémoires formatées, un message de formatage, des messages anormaux mais que la carte mémoire est détectée. Au contraire, dans le cas d’une panne électronique, la carte mémoire est non détectée, cassée ou endommagée.

Si vous remarquez l’un de ces symptômes, appelez notre service clientèle pour obtenir un devis gratuit ou vous pouvez également le remplir par vous même sur notre site.

Photos perdues sur carte mémoire, que faire ?

Il y a 2 cas: la carte n’est pas reconnue et le problème est probablement physique. Dans ce cas, il faut impérativement l’intervention d’un professionnel. Si la carte est reconnue, le problème est sûrement logique. Un logiciel de récupération de données peut suffire à retrouver les photos perdues. Malgré tout, lorsque vous constatez que vous n’avez plus accès à vos photos, il faut arrêter d’utiliser la carte. Continuez d’utiliser votre carte endommagerait encore plus vos données. En cas de doute, contactez notre service clientèle et nous vous ferons un devis gratuit.

Quelles sont les différents types de pannes d’une carte mémoire ?

2 types de pannes existent pour les cartes mémoires: panne logique et panne physique. On parle de panne logique lorsque la carte mémoire n’a aucun problème physiquement et est reconnue correctement par le support, mais qu’un problème survient lorsqu’on veut accéder au contenu. A l’inverse, on parle de panne physique lorsque la carte mémoire est endommagée physiquement ou électroniquement.

Combien coûte la récupération de données d’une carte mémoire ?

Si votre carte mémoire est bien reconnue et que votre système reconnaît bien son nom et sa capacité. Vous pouvez récupérer vos données de chez vous en utilisant notre gamme de logiciels Recoveo Récupérateur de données à partir de 29 €. 

Cependant, si votre carte n’est plus ou mal reconnue, le passage au laboratoire sera recommandé. Le montant de la récupération de données dans ce cas là varie énormément. 

La carte n’est pas endommagée physiquement alors la gravité sera de niveau 1 (à partir de 390 €). Recoveo effectue une évaluation du support afin de vous fournir une estimation précise du coût de réparation. 

Pour avoir un aperçu du coût, appelez notre service clientèle ou remplissez le devis gratuit en ligne. 

Pourquoi le prix de récupération de données de clé USB est élevé ?

En cas de panne physique d’une clé ou d’une carte mémoire, comme expliqué précédemment, les moyens utilisés sont coûteux et très techniques. Il faut un technicien avec des compétences très spécifiques en informatique simultanément. Le temps du traitement est beaucoup plus long, et la réussite du traitement n’est pas sûre. Tous ces paramètres font augmenter le coût de la prestation de données. 

Tout d’abord, il faut arrêter d’utiliser la carte. Ensuite, il faut différencier deux cas: soit la carte mémoire est reconnue par l’ordinateur soit la carte mémoire non reconnue. Si la carte n’est pas reconnue, le problème est très probablement physique et il faut impérativement l’intervention d’un professionnel. Si la carte est reconnue avec sa taille réelle mais elle en a en RAW ou l’ordinateur demande à la formater. Dans ce cas, il est très probable que le problème soit logique. Dans ce cas, la logique de récupération de données peut très bien aider à retrouver les photos perdues. Le meilleur logiciel de récupération de données gratuit est bien sur Photorec. Mais il n’est pas facile à dompter pour un utilisateur moyen. 

Retour aux articles