inondations

Les inondations peuvent provoquer d'importants dommages physiques sur les disques durs, qui ne sont pas totalement hermétiques à l'eau. En effet, afin d'équilibrer les éventuelles différences de pression qui peuvent exister entre 2 environnements différents, les disques durs doivent pouvoir laisser circuler l’air entre l’intérieur et l’extérieur.
En cas de dégâts des eaux, s'il reste un peu d'eau à l'intérieur du disque et que celui-ci est branché, il y a un risque d'altération de la surface des plateaux ou d'un court-circuit électrique.

Suite aux nombreux cas traités lors des intempéries du Var de juin 2010, notre laboratoire a mis en place une procédure de gestion de crise. Les disques durs sont nettoyés grâce à des bains à ultrasons dans une eau à PH neutre. Notre laboratoire dispose également d'une armoire à déshumidifier. Ce matériel nous permet de sécher et de supprimer l’eau sale ainsi que les dépôts de terre éventuels afin de permettre l’intervention sur le disque dur pour la récupération des données.

Perte de données suite à dégât des eaux : les bons gestes

•   Si votre disque dur a été immergé, ne le démarrez pas.
•   Deux alternatives s’offrent à vous pour sauver vos données :
•   Envoyez immédiatement votre disque (le jour même ou lendemain) chez un spécialiste en récupération de données.
•   Passé ce délai, nous vous conseillons d’immerger votre disque dur dans un bac d’eau distillée (eau pour fer à repasser); n’utilisez pas d’eau minérale (risque de dépôts).