RÉPARATION ET RÉCUPÉRATION DE DONNÉES RAID 1

RÉPARATION ET RÉCUPÉRATION DE DONNÉES RAID 1

Le RAID 1 fonctionne selon le principe du «mirroring» ou «disques en miroir» : les données sont stockées en étant dupliquées à l’identique sur 2 (ou plusieurs) disques. Grâce à ce système de redondance, les 2 disques possèdent exactement le même contenu à l’instant T et chaque modification effectuée est répercutée en temps réel sur chacun d’eux. 

 

L’avantage de ce système tient à sa tolérance à la panne. Si un disque est défaillant, le deuxième reste fonctionnel et accessible, évitant ainsi la perte des données, jusqu’à remplacement du disque défectueux et reconstruction du système.

LE RISQUE DE PANNE SUR RAID  1 :

Les systèmes RAID sont constitués de disques durs qui ont, par définition, une probabilité de panne de plus en plus élevée au fil du temps. Les configurations RAID 1 sont souvent «montées» avec des disques de même série qui sont utilisés de manière identique (même nombre d’heures d’utilisation) et le risque de subir la panne de plusieurs disques à la fois n’est pas négligeable.

En outre, tous les RAID peuvent subir des pannes «logiques» dues, par exemple, à la perte de configuration du RAID, à une défaillance du système d’exploitation, du contrôleur ou encore à des attaques de virus. Ils peuvent également connaitre des dommages lors d’un sinistre physique tel qu’un surtension électrique.

L’avis du technicien

« Dans le cas d’un RAID 1, le traitement est le même qu’avec une panne classique. Il faut nous envoyer les deux disques durs pour multiplier les chances de réussite de la récupération de données. »